Entrepreneurs pour la France

Des chefs d’entreprise au service de l’emploi

Accueil > Nos combats > Santé

Cessez de nous enfumer, où allons nous ?
Cette fois çà suffit, je viens proclamer les erreurs de nos gouvernants et qu’ils arrêtent !

Par Jacques Benilan,
le lundi 4 janvier 2021

Il y a tout simplement deux manières de se protéger de la COVID19 : chercher à l’éviter ou la rendre inefficace, en développant notre tendance naturelle pour l’immunothérapie. Cette dualité est une évidence, tristement trop longtemps ignorée de nos actuels gouvernants.

Ils se sont en effet précipités sur la première manière, pourquoi, je l’évoquerai plus loin : ils ont inventé le confinement en semblant ignorer le coût effroyable pour notre économie, et le désastre personnel pour beaucoup d’entre nous, chômage et pire, appauvrissement de tous et faillite des courageux entrepreneurs, que de suicides et de désespoirs en perspective ; et ce choix est bien là, bien pire à moyen terme que la dizaine de morts quotidiens de la COVID19 (dizaine, car il faut tenir compte des mensonges des chiffes publiés, on ne meurt plus d’autre chose et on meurt moins qu’avant !).

Et cette bataille est celle du pot de terre contre le pot de fer, la récente découverte outre Manche d’une nouvelle COVID19 bis qui circule encore plus vite le prouve !

Et qui d’entre nous sait que ce virus circule simplement de main à main, ou de corps à corps par simple contact ... Laissons le circuler mais agissons autrement !

Et tout ceci alors que nos gouvernants ont osé ignorer et même refuser de tenter simplement l’autre voie : améliorer l’immunité chez chacun de nous.

C’est un constat général qu’une immunité quasi parfaite contre tous les virus est possible et résulte simplement de la consommation régulière de vitamine C, de vitamine D (c’est d’abord l’ensoleillement et hélas, les masques dans la rue l’empêchent !), de zinc, d’Oméga 3, de magnésium et quelques autres minéraux. C’est tellement évident qu’il faut se demander pourquoi notre ministre de la santé Olivier Véran n’en a jamais parlé ? Cela ne coûte presque rien et tout le monde peut le faire !

Certains croient savoir que c’est parce qu’il doit sa carrière à Bigpharma et qu’il ne veut pas, parce qu’il est reconnaissant, faire baisser la consommation de médicaments en France ... il est vrai que s’il est ministre, c’est aussi parce que notre président Emmanuel Macron a suivi les conseils de Bigpharma, dont le puissant membre français SANOFI aurait financé son élection présidentielle ... on le lit souvent mais j’aimerais voir les preuves !

Et que leur interdiction de l’hydroxychloroquine qui réussit pourtant si bien partout hors de France pourrait être un jour considérée comme un crime contre l’humanité ...

Mon expérience personnelle va vous intéresser : j’ai eu la COVID19 sans le savoir car sans douleurs fin février 2020 et avec le seul signe restant que j’avais perdu goût et odorat, mais à l’époque, on n’avait pas encore fait le lien. En tout cas, les anticorps présents dans mon sang aujourd’hui le prouvent. Et à 83 ans je survis donc allègrement et presque tous mes amis aussi, parce que nous avons conscience de ce besoin de créer notre immunité !

J’entends également dire que le vaccin de la grippe nous a protégés en toute discrétion ... c’est en effet aussi probable !

Et aujourd’hui enfin, grand changement sur ce dernier sujet : nos gouvernants décident enfin de s’intéresser à notre immunité en se jetant à corps perdu sur les vaccins à ARN messager qui arrivent et vont sauver gratuitement un maximum de Français. Ce choix politique est aussi une énorme dépense décidée par nos gouvernants, quelques milliards d’impôt en plus et un vrai bonheur pour Bigpharma mais aussi pour tout le corps médical qu’on n’oublie pas de rémunérer au passage (ce qui faussera le jugement sur le nombre de cas ...) où est la vraie motivation, on ne peut l’affirmer ! En tout cas une fois de plus, la dette de la France connaît une croissance fulgurante qui augure d’un bien triste accroissement de la fiscalité de demain ...

Mais hélas ces nouveaux vaccins apportent aussi une innovation sans précédents : le risque de modification génétique qui fait que ce vaccin est rejeté par de nombreux sachants sérieux, en tête desquels le Professeur Luc Montagnier, co-prix Nobel de médecine pour justement sa connaissance des virus ...

En conclusion de cette brève analyse, j’entends dire que notre président Macron songe à renoncer à tout nouveau confinement, il a fait assez d’erreurs avec les deux premiers confinements. Mais j’aimerais bien aussi qu’il nous dise quel traitement il a pris pour se guérir si vite ... et aussi s’assagir !

Un mot d’humour pour finir : la fin du confinement c’est peut-être aussi la fin des confinis * ...

* bon mot emprunté à Charles Gave, président de l’Institut des Libertés

- Suivez EPLF sur Twitter -
notre revue de presse quotidienne

2 réactions :

  • 1. Par Annie Etter, le jeudi 7 janvier 2021 (16:35)
     ?????

    Est-ce une erreur d’aiguillage ? Un article qui se serait faufilé sans filtre ? Ou bien à prendre au dernier degré, celui de l’humour ? A moins que ce ne soit une parodie ? Ce doit être cela car j’ai déjà lu, entendu ces propos quelque part sur des réseaux dits sociaux et des chaînes continûment répétitives.

  • 2. Par Stéphane Gravier, le jeudi 7 janvier 2021 (20:11)
    Cet article déshonore Entrepreneurs pour la France

    Article exclusivement constitué de fausses nouvelles de bout en bout. Vous devriez avoir honte. Il est criminel de diffuser de pareils racontars en temps de pandémie.

    Voilà qui altère sérieusement la crédibilité de votre site, que je suivais fidèlement jusqu’à présent.

    Quant à la référence à Charles Gave, elle est bien malvenue. Libéral digne d’intérêt il y a quelque temps, il a versé dans le complotisme le plus enragé. Il se fait aussi l’agent complaisant de la désinformation et de la subversion russes, se produisant sur Sputnik, RT France et Le Dialogue franco-russe, où il s’emploie à soutenir les intérêts de la politique étrangère de Moscou, aux dépens de ceux de la France.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message