Entrepreneurs pour la France

Des chefs d’entreprises au service de l’emploi

Accueil > Nos combats > Emploi et chômage

VIDÉO : Le manque de financement dans la vie d’une start-up

Par Valérie Pascale,
le dimanche 24 juin 2018

Le créateur d’entreprise arrive à réunir jusqu’à 100.000 euros entre ses économies, celles de ses proches et quelques aides d’État. Les fonds d’investissement n’investissent qu’au-delà d’un million d’euros par projet. On constate donc un trou de financement entre le financement des proches et l’intervention du capital-risque. Avant de le franchir, beaucoup de jeunes entreprises ferment, faute de trésorerie. Seuls les investisseurs privés expérimentés et argentés (Business Angels) seraient capables de les aider. Il faut les encourager.

- Suivez EPLF sur Twitter -
notre revue de presse quotidienne

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message