Entrepreneurs pour la France

Des chefs d’entreprises au service de l’emploi

Accueil > Nos combats > Emploi et chômage

L’art d’emmêler les chiffres

Par Bernard Zimmern,
le jeudi 24 mars 2016

Ce superbe tableau est tiré d’un article des Echos.
Où se trouve le mistigri ?
Vous cherchez Waldo ?
Mais non, c’est en plein milieu de l’infographie.

Vous croyiez que la France était en tête ? Et que la seconde colonne avec 869 millions, c’était la France ?
Mais non, en montants totaux, c’est 869 millions pour le Royaume-Uni contre 370 pour la France.
Presque 3 fois moins.

C’est d’ailleurs sans grande importance car ce qui compte, c’est ce que nous investissons au total dans nos créations d’entreprises, pas seulement celles qui brillent, mais aussi celles qui emploient.

Et là, demandez à l’INSEE, nous sommes entre le quart et le dixième des Britanniques et des Allemands.

Nous pouvons nous consoler en nous disant qu’avec toutes les institutions d’état qui se gorgent d’argent public au prétexte de la création d’entreprises, nous sommes devenus les champions mondiaux de la création de villages Potemkine.

2 réactions :

  • 1. Par Guyot-Sionnest, le jeudi 24 mars 2016 (11:06)
    Bravo la formule !

    La France championne des Startups Potemkine !

  • 2. Par V.Vodarevski, le dimanche 27 mars 2016 (17:50)
    Le dynamisme britannique.

    Le contraste m'avait frappé aussi. On peut également citer le cocorico au moment de l'annonce des investissements de CISCO en France. CISCO investit cinq fois plus au Royaume Uni. Ce pays semble d'ailleurs très dynamique dans les nouvelles technologies. Un sujet d'article pour Emploi 2017 peut être ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message