Entrepreneurs pour la France

Des chefs d’entreprise au service de l’emploi

Accueil > Libres propos

Plongée dans les origines des hommes politiques français de droite et de gauche
Stupeur et tremblement !

Par Yves Buchsenschutz,
le lundi 2 novembre 2020

Tout cela est vrai même si ce n’est pas général, et facilement vérifiable !

ORIGINE DES HOMMES POLITIQUES DE DROITE

Sarkozy : né dans le 17ème arr. de Paris. Mère avocate qui élève seule ses 3 enfants après avoir été abandonnée par son mari.
Guaino : n’a pas connu son père. Élevé par sa mère, femme de ménage. Boursier à l’école.
Guéant : père petit employé. Élève boursier.
Juppé : père agriculteur, titulaire du certificat d’étude. Boursier.
Lagarde : père universitaire (meurt quand elle a 17 ans). Étudiante boursière.
Dati : père maçon, famille de 12 enfants, HLM, bourses.
Amara : père ouvrier du bâtiment. HLM, bourses.
Bougrab : père ouvrier métallurgiste, HLM, bourses.
Yade : mère professeur, élève seule ses enfants, HLM, bourses.
Morano : père chauffeur poids lourds, mère standardiste.
Bertrand : parents employés de banque.
Jacob : agriculteur.
Bera : père tirailleur algérien, famille de 11 enfants.

ORIGINE DES LEADERS POLITIQUES DE GAUCHE

Aubry : « fille de Jacques DELORS » - née dans le 17ème à Paris, études au lycée Notre-Dame des Oiseaux, père à la Banque de France, président de la Commission européenne. Époux bâtonnier, issu de la grande bourgeoisie du Nord.
Montebourg : père fonctionnaire des impôts, mère universitaire, marié à Hortense de La briffe, collaboratrice de Balladur et fille d’un Comte propriétaire d’un château dans les Yvelines ! Divorcé, vivait jusqu’à peu avec Audrey Pulvar, journaliste connue fort bien rémunérée.
Hollande : père médecin ORL. Enfance en pension catholique puis Lycée Pasteur de Neuilly.
Royal : père militaire, bourgeoisie catholique. Scolarisation dans écoles privées catholiques.
Guigou : née à Marrakech, père industriel (agro-alimentaire), grande famille bourgeoise.
Lang : Très riche famille de Nancy. Père directeur commercial de l’entreprise familiale.
Moscovici : père directeur du laboratoire européen de psychologie sociale et mère psychanalyste.
Fabius : père célèbre et richissime antiquaire (Rappelons-nous que lorsqu’il était Premier Ministre, Monsieur Fabius a fait voter une loi sur les plus-values en prenant bien soin que les œuvres d’Art en soient exclues...) Mère américaine, issue d’une famille de bijoutiers de Francfort.
Delanoë : né à Tunis. Père géomètre et grand-père, capitaine du port de Tunis.
Peillon : père banquier et mère chercheuse.
Valls : père artiste peintre, grand-père rédacteur en chef d’un journal espagnol catholique.
Hamon : père ingénieur, directeur des constructions navales de Brest. A vécu à Dakar. Éducation chez les Pères maristes.
Cambadélis : né à Neuilly, études dans le 16ème à Paris. Père diamantaire (mais lui-même d’abord trotskiste lambertiste).
DSK : très riche - né à Neuilly, père avocat, conseiller juridique et fiscal du grand Orient de France. A vécu au Maroc et à Monaco. Épouse née à New York, milliardaire, héritière d’une fortune en tableaux de maîtres (principalement des Picasso).

>> Pas beaucoup d’enfants d’ouvriers qui rêvaient du grand soir chez ces gens de gauche !

1) Autant on s’attend à trouver à droite des gens issus de la bourgeoisie, autant il est tout à fait surprenant d’y trouver considérablement plus de gens d’origine modeste qu’au PS !

2) C’est également au PS qu’on trouve, non seulement les origines les plus bourgeoises, mais aussi les FORTUNES les plus considérables ! Mais au fait, pour ces bourgeois de gauche, ça veut dire quoi le socialisme ? le repentir ?

3) A droite beaucoup plus de personnes « sorties du rang », plutôt que nées avec une cuillère d’argent dans la bouche : ils ont voulu s’en sortir et se sont battus !!! Une race d’entrepreneurs de la politique en quelque sorte.

4) Quand on expliquait à Monsieur Piketty que la rente n’est pas forcément la panacée universelle et n’est pas garantie dans la durée, on ne se trompait pas forcément.

Un vieux dicton disait qu’une génération crée la fortune, une deuxième la développe et la troisième la dissipe.
Auriez-vous d’autres explications ?

- Suivez EPLF sur Twitter -
notre revue de presse quotidienne

3 réactions :

  • 1. Par JEAN-MICHEL YOLIN, le lundi 2 novembre 2020 (12:23)
    president de la section innovation du conseil general de l’economie (H)

    "Un vieux dicton disait qu’une génération crée la fortune, une deuxième la développe et la troisième la dissipe.
    Auriez-vous d’autres explications ?"

    a votre avis à lequel de ces stades entre-t-on en politique ?
    jmy

  • 2. Par Guyot-Sionnest, le lundi 2 novembre 2020 (13:50)
    Les riches de gauche suivent les conseils de Thiers

    Les riches de gauche suivent les conseils de Thiers : si vous voulez défendre votre fortune placez vous à gauche et soulevez des questions sociales et culturelles pour occuper la foule. À droite, au pouvoir, on ne verrait que votre fortune et cela exciterait les foules et les politiques qui les suivent-flattent. Arnault et son gendre ont soutenu activement Macron ...

  • 3. Par Brunel, le lundi 2 novembre 2020 (13:54)
    Président Sest

    Modestement
    Il me semble que je viens de traiter une partie notable du sujet avec mon livre qui vient de paraître »Denys Brunel »Le crépuscule des héritiers,ed Nouveau Monde »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message