Entrepreneurs pour la France

Des chefs d’entreprise au service de l’emploi

Accueil > Libres propos > Sur le Web et les médias

Transition énergétique
Une analyse de Jean-Michel Gama, homme du nucléaire français

Par Jacques Benilan,
le lundi 12 avril 2021

A l’époque où toute la construction automobile mondiale semble vouloir passer d’un coup à l’électrique et où, en plus, on nous fait miroiter pour 2050 une neutralité carbone, il est bon de se poser la vraie question : où va-t-on trouver l’énergie décarbonée dont le besoin ne peut que croître ?

Il m’a semblé intéressant de livrer un autre point de vue que ceux habituels, vu son importance, et avec l’aide de Jean-Michel GAMA, homme du nucléaire.
Jean-Michel a en effet vécu toute sa carrière dans le nucléaire et en particulier il a passé 12 ans à développer SUPER-PHÉNIX à Creys-Malville, le très prometteur projet français de réacteur à neutrons rapides, refroidi au sodium, abandonné politiquement par Jospin alors qu’il était Premier ministre… et qui sera donc un jour proche - hélas pour nous – une avancée mondiale de la Chine !
Jean-Michel est resté présent et est notamment actif dans une association active, PNC – France (Défense du Patrimoine Nucléaire et du Climat), association à la constitution de laquelle ont participé des représentants de tout l’éventail politique, voir : http://pnc-france.org/comite-de-soutien/ et qui est présidée par l’ancien président de l’Assemblée Nationale Bernard ACCOYER.
A ce titre, il me communique une très intéressante analyse des perspectives de nos futurs besoins et des solutions possibles de production d’énergie pour y faire face : je vous invite à lire cette « Contribution de Patrimoine Nucléaire et Climat France (PNC-France) publiée le 18 février 2021 en partenariat avec l’Agence Internationale de l’Energie (AIE).

Télécharger l’analyse :

Quelques précisions si vous ignorez certains acronymes cités :

RTE : Réseau de Transport d’Electricité, filiale d’EDF, gestionnaire du réseau français
IEA : International Energy Agency
SNBC : Stratégie Nationale Bas Carbone, introduite dans la loi de transition énergétique de novembre 2015
PPE : Programmation Pluriannuelle de l’Energie, introduite dans la même loi
Georges SAPY : un consultant reconnu en énergie, ayant fait toute sa carrière chez EDF
Jean-Pierre PERVES : ancien directeur du CEA Saclay
Les réf. 1, 2 et 3 sont des liens internet donnés en fin d’article.

- Suivez EPLF sur Twitter -
notre revue de presse quotidienne

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message