Entrepreneurs pour la France

Des chefs d’entreprises au service de l’emploi

Accueil > Libres propos > Pochette surprise et tabous

Les occasions manquées

le dimanche 6 octobre 2019

Le premier projet de budget vient de nous être communiqué : bonne surprise, la baisse des taux d’intérêt va donner une certaine latitude à notre pays (de l’ordre de 20 milliards d’€ tout de même). Mauvaise surprise, les dépenses de l’état vont continuer à croître, même si c’est un peu moins qu’avant et l’économie de personnel prévue est de … 47 postes de fonctionnaires ! Sur 5 à 6 Millions de personnes, il fallait avoir le courage de formuler ce chiffre. Lequel d’entre nous en dehors de MM. Darmanin et Lemaire aurait eu le courage de l’annoncer ?

Nos gouvernants feraient bien de méditer sur le retournement d’un pays comme la Suède [1]. Ce dernier avait atteint un poids de l’Etat sur le PIB de 60%. Il a profité d’une phase de croissance, donc d’opportunité budgétaire, pour bloquer les dépenses en valeur absolue et est redescendu à 50 % en une dizaine d’années, ceci sans douleur excessive pour la population. Avec la baisse du coût de l’argent nous étions dans une situation comparable : un résultat significatif à portée de main sans contrepartie difficile.

Si cela continue, la présidence de M. Macron va ressembler à celles de ses prédécesseurs, et en particulier de M. Chirac : surtout pas de vague et pas d’effort. Conséquence, pas de résultat. A ce propos, il paraîtrait, que dans un but d’égalité et de simplification, l’Etat nous fournira bientôt un smartphone standard (modèle unique) gratuit : il s’appellera le Linkphone ! On recherche activement le nouvel impôt, à créer, pour financer cette nouvelle avancée sociale : la gabelle peut-être !

- Suivez EPLF sur Twitter -
notre revue de presse quotidienne

[1Voir EPLF articles YB du 25 Mars 2018 « Pourquoi la France est-elle championne de la dépense publique ? », id du 2 Mai 2018 « Réduire la dépense publique, des pays l’ont fait » ainsi que Claude Sicard de ce jour « Ce que coûte à la France, sa politique de lutte contre l’inégalité »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message