Entrepreneurs pour la France

Des chefs d’entreprises au service de l’emploi

Accueil > Libres propos > Ouvrir les yeux

Aider les PME

Par Yves Buchsenschutz,
le jeudi 21 juin 2018

Grande nouvelle ce matin, sur Radio-Classique. Amélie de Montchalin, jeune et fringante députée LREM, coordinatrice de la Commission des Finances ( ?), déclare tout de go que la loi PACTE va « aider les PME à faire profiter leurs salariés des fruits de la croissance ».

De son côté, le ministère des Finances vient de m’indiquer en fin de déclaration d’impôt que mon prélèvement mensuel d’IRPP, à revenu quasi constant, va changer de nom : au lieu de « prélèvement mensuel », il va désormais s’appeler « prélèvement à la source ». A cette occasion, il va augmenter d’environ 50 %. Mais cela n’est pas grave, car on me remboursera plus tard le trop perçu ….. Je suppose qu’interrogée, Madame de Montchalin, m’expliquerait que le Ministère des Finances souhaite m’aider à mieux financer les dépenses de l’Etat voire à mieux repartir mon impôt. « Que de manière élégante ces choses là sont dites ».

Deux remarques tout de même si je peux encore les faire : quand cessera-t-on de « faire mon bonheur malgré moi à l’insu de mon plein gré [1] » Nous pourrions proposer que les élus ne payent pas d’impôt sur la part de leurs indemnités qu’ils reverseraient d’office à leurs administrés par exemple, ou bien simplement minoré. Maintenant la deuxième : pourquoi, dans ce pays, tout doit-il se régler par des lois et de la coercition : J’ai travaillé toute ma vie dans des entreprises qui distribuaient participation et intéressement à leur salariés simplement parce qu’elles pensaient que la société marcherait mieux comme cela, et cela s’est avéré vrai ! Les salariés y ont gagné, les actionnaires aussi.


[1Citation « historique » de Bernard Hinault, vainqueur du Tour de France cycliste il y a très longtemps.

1 réactions :

  • 1. Par marcoz, le vendredi 22 juin 2018 (09:07)
    Voiture balai

    Ce n’est pas Hinault mais Virenque qui a été convaincu de dopage "à l’insu de son plein gré". Cordialement

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message