Entrepreneurs pour la France

Des chefs d’entreprises au service de l’emploi

Accueil > Les obstacles > SNCF

SNCF : Place au management et vite !

Par Gérard Laloi,
le lundi 11 juin 2018

Les Pouvoirs Publics, les médias, annoncent le terme très prochain de la grève à la SNCF, au grand soulagement du gouvernement, des usagers et ... de la direction ... plus discrète ! C’est l’aboutissement d’un immense projet de réforme que le politique peut savourer, mais plus encore un enjeu du futur que l’Entreprise doit prendre à bras le corps ! Tout se termine pour l’Exécutif, tout commence pour la Société : à chacun son rôle. L’actionnaire à fait adopter sa stratégie : c’est maintenant au management d’en conduire l’exécution.

Le chantier de transformation de la SNCF s’annonce titanesque :
- construction d’une Convention Collective en remplacement du "fameux" statut ;
- élaboration et mise en œuvre d’un plan de compétitivité concurrentielle avec une évolution correspondante des organisations ;
- développement de plans d’investissements dédiés à la rénovation, la maintenance et nécessairement à l’innovation, pas uniquement technique, mais aussi organisationnelle.

Le tout devra s’inscrire dans le cadre d’exigences de résultats d’exploitation conformes à la volonté de l’Etat actionnaire et au besoin de croissance de la société.
En un mot, rien d’original pour un chef d’entreprise, mais toute une révolution pour la SNCF‎ : Ce défi majeur du changement que doit relever le management, et lui seul, doit couvrir : la culture d’entreprise, son organisation, et son mode de fonctionnement...

Après une longue et lourde histoire, sociale et économique, marquée par l’omniprésence du politique‎ au nom du « service public », comme en témoigne l’actualité législative sur le sujet, donnons enfin à notre groupe ferroviaire une direction à la place reconnue et au pouvoir d’autonomie respecté :
- Au management, et à lui seul, d’entreprendre l’immense œuvre de pédagogie sur les problématiques et enjeux de la société : concurrence, numérisation, modes de travail... et leurs conséquences en termes d’organisation et de... vision ;
- Au management, et à lui seul, de coconstruire avec l’encadrement et les partenaires sociaux les adaptations nécessaires ;
- Au management, et à lui seul, d’incarner l’entreprise et son ambition ;
- Au management, et à lui seul, de créer la confiance, en premier lieu du personnel et des clients, dans un modèle nouveau.

C’est à la direction de se comporter en « patron », c’est à l’Etat de se conduire en actionnaire : à l’un l’autonomie dans l’action, à l’autre le recul nécessaire dans l’orientation stratégique !
Voilà l’immense défi à relever : le seul qui conduira le changement de la SNCF vers de futurs succès !

- Suivez EPLF sur Twitter -
notre revue de presse quotidienne

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message