Entrepreneurs pour la France

Des chefs d’entreprise au service de l’emploi

Accueil > Edito

Chers amis et lecteurs,

Par Yves Buchsenschutz,
le lundi 6 janvier 2020

Après la trêve des confiseurs, musclée cette année, notre lettre reprend.

L’année 2019 a été riche en événements, tant en France qu’à l’international, et en particulier sur le plan social avec la crise des gilets jaunes, puis les prémices de la réforme des retraites.
Nous avons tenté de suivre et commenter, intelligemment si possible, ces différents événements et nous nous considérons comme récompensés par une croissance du nombre de nos « visiteurs uniques » de près de 50% en 2019.
Nous ne sommes pas bien entendu, un média national, et ce n’est d’ailleurs pas notre objectif, mais un creuset de réflexions indépendant, auquel il ne tient qu’à vous de vous joindre. Nos objectifs restent la défense de l’entreprise et la création d’emplois, ainsi que de garder un œil critique sur le monde qui nous entoure. Nous nous efforçons d’atteindre ces objectifs et espérons que vous y êtes sensibles.
Si cette lettre, et ce site, vous intéressent, plusieurs manières de nous aider : lisez la lettre, réagissez, faites-la passer à ceux qui comme vous s’intéressent à la vie publique et à l’actualité. Enfin, n’hésitez pas à faire un don à l’IRDEME. Notre organisme de recherche en sera réconforté.
En 2020, nous essaierons d’améliorer à chaque parution notre pertinence et de varier la lettre en introduisant progressivement des interviews en vidéo, moyen paraît-il plus moderne mais aussi plus vivant, de diffuser idées, critiques et propositions.

BONNE ANNEE 2020 dans une France où, quoi qu’on en dise, la vie reste encore assez agréable.

Pour la rédaction EPLF

- Suivez EPLF sur Twitter -
notre revue de presse quotidienne

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message