Entrepreneurs pour la France

Des chefs d’entreprise au service de l’emploi

Accueil > Edito

Comment l’affaire Fillon démasque la propagande

Par Bernard Zimmern,
le dimanche 5 février 2017

François Fillon, tenez bon

Ne croyez pas une seconde les sondages dont les médias nous inondent : ils avaient prévu la victoire d’Hillary Clinton, haut la main, et c’est Trump qui a très largement gagné.

Quand toute la presse annonce que l’on vous cherche un remplacement, que les députés des Républicains vont perdre leur siège si vous restez, que voulez-vous qu’un interviewé réponde ?

Les Français sont convaincus que ces attaques sont ridicules. Les messages que nous recevons sont :

- Nous n’avons pas oublié combien nous a coûté Mazarine Pingeot ;
- Le coiffeur de Hollande nous a coûté plus cher en un an à 10.000 € par mois que Madame Fillon en 15 ans ;
- Les médias se sont-ils déchaînés pour Papamadit ?
- Le Canard a-t-il fait sa pub en dénonçant tout l’état-major avec attaché de presse, garde du corps, plusieurs millions par mois, payés sur fonds publics, pour les maîtresses de Hollande ?
- Quel est le magazine qui s’est interrogé sur les dizaines de milliers de fonctionnaires au placard, payés à ne rien faire ?

Pardon, nous avons oublié l’argument décisif : mais François Fillon s’est présenté comme Monsieur Propre et il a perdu dans cette affaire son identité.

QUE NOS CONCITOYENS N’OUBLIENT PAS QUE DANS LES MANUELS TROTSKYSTES, l’opinion est l’objet d’une guerre de représentation.

La clé du succès est d’attaquer l’adversaire dans son cœur de légitimité. Exemple type, « CRS= SS ». Pour François Fillon, ce cœur de légitimité est l’honnêteté.

Alors c’est là que tous les médias qui sont de gauche ont suivi dans la curée.

LES FRANÇAIS SONT ÉCOEURÉS, RETROUVEZ-LES AUX URNES, PAS DANS LES MEDIAS QUI NE REPRESENENTENT PLUS L’OPINION.

- Suivez EPLF sur Twitter -
notre revue de presse quotidienne

7 réactions :

  • 1. Par Gerar, le dimanche 5 février 2017 (17:27)
    Comment l’affaire Fillon démasque la propagande

    Je ne voterai pas Fillon (pour sauvegarder la Sécu) mais peu importe ; en tous cas bravo pour ce texte avec lequel je suis pleinement d’accord. merci

    ps : bien sur, votez Asselineau !

  • 2. Par montagard annie, le dimanche 5 février 2017 (17:46)
    Comment l’affaire Fillon démasque la propagande

    Mr Fillon Tenez-bon ! Et que le Canard enchaîné gratte un peu du côté de Macron, de ses dépenses, de sa vie avec Brizitte, comme dit Laurent Gerra et tout ce qu’il cache derrière son sourire Colgate... Col-gate !!!! Tiens, tiens !!!!

  • 3. Par Hubin, le dimanche 5 février 2017 (22:04)
    Comment l’affaire Fillon démasque la propagande

    Formidable montage : Fillon est notre candidat et le restera
    le fil blanc des mensonges remonte à Drahi , Macron et Hollande
    il ne faut plus nous prendre pour des idiots , le fil , on le voit !!

  • 4. Par Catherine Delmas, le lundi 6 février 2017 (01:37)
    Comment l’affaire Fillon démasque la propagande

    J’ai quitté la France à la fin des années 90, et j’avoue ne rien comprendre à toutes ces disputes très médiatisées, la France va mal, pourquoi lorsque enfin un politique présente un programme solide vite les médias de ce pays s’empresse de trouver une petite faille ? Ce sont les journalistes responsables des échecs que connaît la France, ils ne sont pas intègrent, ni factuels !
    Vu de l’étranger, l’image qu’ils donnent de la France est désastreuse, ils aident les hommes politiques sans expériences et bien souvent pire à accéder au pouvoir sans se soucier des conséquences.
    Je pleure mon pays que j’aimais tant 😢

  • 5. Par Riviere, le jeudi 9 février 2017 (22:57)
    Comment l’affaire Fillon démasque la propagande

    Ne nous laissons pas manipuler ! Cette affaire est grave car elle vise à déstabiliser notre pays et à le livrer aux extrémismes. L’élection de Trump devrait nous mettre en garde. Seul François Fillon propose un programme cohérent et responsable.

  • 6. Par Hilaire Giron, le samedi 11 février 2017 (12:14)
    Comment l’affaire Fillon démasque la propagande

    C’est la majorité, de ceux qui ont voté massivement pour Fillon à la primaire, qui est visée à travers lui. Elle met en danger ceux qui veulent ne faire aucun changement. Cette cabale est donc une action foncièrement antidémocratique !

  • 7. Par Aline, le lundi 13 février 2017 (14:15)
    Comment l’affaire Fillon démasque la propagande

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message